ASSURANCE CONDO : DÉGÂTS D'EAU À LA HAUSSE

bigstock-New-Modern-Apartment-Buildings-91459706.jpg

En partenariat avec infoassurance.ca et le Bureau d’assurance du Canada

Depuis plusieurs années, les dégâts d’eau sont un réel fléau. Ils représentent la cause de réclamation la plus élevée en assurance habitation. Les dommages d’eau en condo constituent 95 % des réclamations faites par les syndicats de copropriété et 60 % de tous les remboursements d’assurance se rapportent aux dégâts d’eau. Selon des données fournies par le Bureau d’assurance du Canada, plus de 500 millions de dollars sont déboursés pour couvrir de tels dommages chaque année au Québec. 

Les causes les plus fréquentes sont :

·       50 % : tuyauterie

·       33 % : infiltration

·       6 % : chauffe-eau

Heureusement, ce type de dommages peut être prévenu avec un peu de vigilance et un bon entretien.

Les avenants : des protections utiles

Si votre condo n’est ni au rez-de-chaussée, ni au dernier étage, il est fort possible que vous nesoyez pas préoccupé par les problèmes d’infiltration d’eau ou par les refoulements d’égout et que vous pensiez qu’ils sont couverts par le contrat du syndicat de copropriété. 

Pourtant, souscrire des protections supplémentaires liées aux dégâts d’eau dans votre contrat d’assurance de copropriétaire pourrait vous être utile. Dans le cas de dommages importants dans les parties communes, le coût des réparations pourrait dépasser  le montant d’assurance souscrit par le syndicat de copropriété. Dans ce cas, ce sont tous les copropriétaires qui pourraient devoir se partager la note. Avec ces avenants, vous pourriez alors faire appel à votre assureur pour payer le montant que le syndicat de copropriété vous réclamerait.

Consultez le site infoassurance.ca pour obtenir une foule de renseignements utiles sur l’assurance en condo et pour obtenir des conseils de prévention judicieux.